Cohabitation Légale En Belgique

Cohabitation Légale En Belgique

La déclaration auprès de la commune de résidence pour une cohabitation légale en Belgique

Contrairement à un mariage, la cohabitation légale en Belgique peut être formalisée entre un frère et une sœur, entre un père et son enfant, un oncle et sa nièce, etc. La déclaration de cohabitation légale en Belgique auprès de la commune de résidence des futurs cohabitants engendre des droits et des devoirs dans leur chef. Ceux-ci sont tenus de contribuer aux charges du ménage en proportion de leurs revenus.

La déclaration de cohabitation légale en Belgique engendre également une certaine protection autour du logement familial : même s’il appartient à l’un des cohabitants en propre, ce dernier ne peut, ni le vendre, ni le donner, ni l’hypothéquer, ni faire des dettes sur ce bien, sans l’accord de l’autre. Par contre, il en reste légalement le propriétaire et chacun reste responsable de ses dettes. A noter qu’il existe des exceptions lorsque les dettes contractées le sont pour l’éducation des enfants ou les besoins du ménage des cohabitants.

La cohabitation légale en Belgique n’ouvre pas de droit à un calcul de la pension alimentaire.

Autres thématiques
Cohabitation Légale En Belgique

PRENDRE RENDEZ-VOUS